GIVET

Quand les Marcel débarquent dans la bourgade Ardennaise, Bella ne tient plus, ça fait des années qu'elle attend un concert dans cette ville où elle habite depuis trop longtemps. Les 3 habitants qui restent sont d'ailleurs elle et ses parents.
Résumé en 4 étapes d'un ouikenne qui prouvent que les Ardennais savent accueillir ce qui pour eux est une espèce en voie de disparition: le visiteur.

Le fancloube est sur les starting blocks pour sa magnifique tombola! Les fans comblés gagnent de magnifiques lots: pinces à linge, enjoliveur, strings, cassoulet... même Nat du merch', M. & Mme Bella, Bouli et Tibal craquent devant tant de luxe. Ce dernier gardera même son magnifique moule-burnes sur scène!

Le concert se déroule sous les yeux de l'habituel 1er rang Mélu/Chbab/Cyril & cie. Profitant de l'hypnose du public devant les polyphonies corses de Tibal je distribue d'une main de la pub insidieuse pour le Fancloube, tout en faisant de l'autre une video pirate pour renflouer nos caisses.

Après le concert, c'est la cohue au stand devant tant de trésors déployés. Bouli, ému, gagne enfin quelque chose à manger dans le bus. Hélas, personne ne remportera la Mercedes de Roland qui attendait sur le parking...

C'est chez M. & Mme Bella que se réfugient les fans fatigués pour camper. En particulier Cyril, épuisé de ses 4h de montage de tente l'après-midi. Seuls Bella et moi restons beaux, jeunes et frais comme d'hab.
Accueil Ardennais oblige, c'est avec un petit déjeûner au lait de sanglier puis un barbecue de sanglier rôti que nous reprenons des forces. Y avait malheureusement pas de Romains à bastonner dans le coin!